Passage de la BB-57517 à Chamiers 10 déc. 2018 (P. PERRIER)

Un petit mot de Pierre reçu ces jours derniers :

« Ce mardi 10 décembre en début de matinée le PN du bas Chamiers sonne et se ferme. J’attends… Rien ! Deux bonnes minutes plus tard arrive ce train qui s’arrête à l’entrée du pont sur l’Isle. J’avance dans le même sens en me disant que je vais compléter ma vidéo. Et le diesel remonte en régime… Oui mais c’était pour refouler vers les ateliers de Chamiers. Ma vidéo est devenu demi-vidéo… Mais je vous la livre tout de même ! 

Sacré gag, pas vrai… 😉 »

P.S. Cette machine porte deux numéros différents (devant et sur le côté). Qui pourra éclairer notre lanterne à ce sujet ?

  • Réponse de P. PERRIER lui-même :

« En effet je n’ai pas commenté l’immatriculation de la machine.
Le 5 sur les flancs précède l’ancien numéro 67517 dont le chiffre 1
est passé à la trappe lors de travaux de peinture (probablement) ! »

Page modifiée le 18-12-2018.