Vacances dans les Pyrénées Orientales, par Laurent Simon.

Voici quelques clichés réalisés à l’occasion de ce séjour (cliquez pour agrandir) :

Le 14/01/2017 : la gare internationale de La Tour de Carol-Enveigt dans les Pyrénées catalanes (66). C’est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains Intercités de nuit, TER Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon (ligne de Cerdagne), mais également par des trains de la Renfe (Rodalies Barcelona). Cette gare a la particularité d’avoir 3 écartements de rails différents: la voie normale de la SNCF (1,435m), la voie métrique du train jaune de Cerdagne (le Canari) et la voie large espagnole (1,668m).


Une rame moderne du train jaune stationne en gare. 14/01/2017

 

 

 


Un train Corail Nuit assurant la relation La Tour de Carol / Paris-Austerlitz. Cette rame est d’une composition courte dans son parcours La Tour de Carol / Toulouse, elle est tractée par une BB 7300 dite « fantôme » et la première voiture est de type Corail Lunéa. 14/01/2017

 


Un AGC (Autorail Grande Capacité) assurant la liaison TER avec Toulouse. 14/01/2017

 

 

 


Une rame Régiolis flambant neuve. 14/01/2017

 

 

 

 


Le Canari assurant la relation Villefranche de Conflent / La Tour de Carol-Enveigt dans sa version hivernale réduite à deux voitures marque l’arrêt en gare de Bourg-Madame sous une neige abondante en ce dimanche 15 janvier 2017.

 

 


Une rame régionale Rodalies de Catalunya en provenance de Barcelone vient d’arriver à La Tour de Carol-Enveigt son terminus. 15/01/2017