La CC 65005 passe à Périgueux…

Extrait de La Lettre du Cheminot du 15 mars 2021

Par : Anne Jeantet-Leclerc

C’est l’histoire d’une locomotive qui devrait bientôt retrouver l’ouest de la France, région dont elle est emblématique aux yeux des spécialistes du chemin de fer. La CC 65005 vient en effet de changer de propriétaire, l’association Agrivap, située à Ambert (Puy-de-Dôme), l’ayant cédée à une “consœur”, Trains & Traction, qui exploite le Train des Mouettes en Charente-Maritime.
La machine est issue d’une série de vingt locomotives construites dans les années 1950 et affectées dès leur mise en service au dépôt de La Rochelle-Bongraine. Ces machines à motorisation diesel-électrique ont circulé dans l’ouest de la France (Nantes, Pornic, La Rochelle, Poitiers, Saintes, Saujon, Bordeaux, Rennes) pour le transport de voyageurs et de marchandises. « La CC 65005 est une machine typique de l’étoile ferroviaire de Saintes. Elle a fait toute sa carrière entre Nantes et Bordeaux », précise Pierre Verger, président de Trains & Traction. « Notre projet consiste donc à la ramener au bercail… » A partir de 1987, la locomotive, récupérée par l’Agrivap suite à la fermeture du trafic SNCF sur la section Arlanc – Courpière dans le Puy- de-Dôme, a tracté des trains de fret sur ladite section – la ligne du train touristique du Livradois-Forez – pour approvisionner des usines de pâte à papier, la chambre de commerce ayant confié cette exploitation à l’Agrivap. Ce service marchandises a duré jusqu’en 2010. L’Agrivap n’ayant alors aucun projet d’exploitation touristique pour cette machine aux dimensions hors du commun (19 m de long, 103 tonnes !), elle a décidé de lui laisser la chance d’une troisième vie et a publié une annonce en octobre dernier sur le forum de l’Unecto, la fédération nationale des trains touristiques. « L’Agrivap a choisi de retenir notre candidature », se réjouit Pierre Verger, enthousiaste à l’idée de faire circuler la locomotive sur le réseau du Train des Mouettes « à l’horizon 2022-2023, dès que le RVB entre Saujon et Chaillevette sera terminé ». La CC 65005 pourra ainsi tracter la future rame du Seudre Océan Express, la toute nouvelle rame restaurant aménagée par l’association. «Pour commencer, nous devons rapatrier la locomotive par voie ferrée à La Rochelle, puis la faire repeindre avec ses couleurs d’origine, probablement par Alstom à Aytré. » L’opération bénéficie du soutien du département de la Charente-Maritime. Quant au ministère de la Culture, il a d’ores et déjà reçu la demande de classement aux monuments historiques. Contact : Trains & Traction, 05 46 05 37 64. www.traindesmouettes.fr

Voici quelques photos de cette machine prises en Gare de Périgueux le 5 janvier 2022 en milieu de journée, par nos vaillants reporters Jean PORCHER et Pierre PERRIER : elle faisait en effet halte chez nous lors de son transfert de Montluçon à Saintes.

Nos reporters ont également fourni les informations présentées sur cette page, qu’ils en soient vivement remerciés, ainsi que Roger Marouby qui avait informé les membres de l’Association Meriller-Vapeur 24 de cet événement exceptionnel !

Photos :

 

NOTA 1 : Remarque de PierrePerrier…

Il serait intéressant de souligner que la machine est celle qui avait été reproduite par HOrnby acHO en son temps. En effet nous avons photographié la CC 65005, anciennement immatriculée 060 DB 5.

NOTA 2 : à propos de l’Echelle HO…

L’échelle HO (ou échelle H0 suivant les publications) est l’échelle en modélisme ferroviaire correspondant au 1:87 en Europe et au 1:87,1 en Amérique du Nord. Il s’agit de l’échelle de réduction la plus utilisée dans le monde.

Elle dérive de l’« échelle O » (écrite O pour dire zéro), puisqu’elle signifie Half-O (demi-échelle zéro). On doit donc prononcer « Ache-zéro » et non « Ache-O ».  (Cf. Wikipedia).

Page mise en ligne le 06/01/2022