Ventes de voitures type BACALAN

By | 2 octobre 2013

Le Président nous demande de diffuser cette info :

L’association de la 141 R 420, à Clermont-Ferrand, souhaite vendre trois voitures type  « Bacalan »

Cette voiture fait partie d’une série de 185 voitures métalliques à bogies construites de 1929 à 1931 pour la Compagnie du PLM, à la suite de 10 voitures mixtes 1ère et 2ème classe livrées en 1927 à la Compagnie du P.O. par la Société Dyle et Bacalan d’où leur désignation habituelle de Bacalan PLM. Ces voitures dérivent des voitures OCEM à rivets apparents. Les voitures Bacalan se distinguent des voitures OCEM à rivets apparents par l’utilisation de petits rivets. Ces voitures étaient toutes transformables en voitures sanitaires, c’est à dire en ambulances par démontages des cloisons et ouvertures d’une porte centrale prévue de construction et apparente. En 1956, ces voitures de 3ème classe (C11) sont devenues des voitures de 2ème classe (B11) sans transformation importante autre que les dossiers rembourrés.

Ces trois voitures sont garées au Dépôt de Clermont-Ferrand, mais elles ne sont plus autorisées à rouler sur le réseau SNCF.

Voir les photos jointes, pour juger de leur état.

Faire offre à Jacques Botta, 36 rue des Vergers, 63800 Cournon d’Auvergne, ou jacques.botta@wanadoo.fr pour toute précision.

Cordiales salutations.
Le Bureau de l’Association 

 

Nicolas GAYOT, qui nous a transmis l’info, ajoute :

« L’association Meriller Vapeur 24 ne serait-elle pas intéressée pour acheter une voiture « Bacalan » pour mettre derrière le tender de la 150 A !!!? »

Réponse du Président :
«  L’idée est bonne, pourquoi ne pas mettre la voiture BACCALAN  derrière la loco en version ambulance? La commune manque toujours de salles de réunion… 
Bonne journée
Roger »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La limite de temps est dépassée, recommencez...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.